conférence_nb

Conférence table ronde

AVEC KARELLE MENIN, LUCA PATTARONI, MARION INNOCENzI ET D’AUTRES PARTICIPANTS

Cour n° 8
sam 14h

Parce que cela nous concerne tous, Baz’Art a décidé cette année d’ouvrir sa manifestation en parlant des enjeux politiques dans la culture et le social, ce une semaine après les résultats du 5 juin. Parce que ce n’est pas que des coupes dont il s’agit, mais bien d’une politique culturelle qui change, d’un paysage et de conditions dans lesquelles la création artistique « émergente » doit se réinventer. La rue Lissignol est un des derniers emblèmes du centre – ville des belles années de la Genève culturelle alternative. L’immeuble du 1-3, qui abrite un certain nombre d’artistes, s’est démené pour pouvoir, après rénovation, garder des locaux pour la création artistique et sa diffusion, comme ce sont démenés auparavant des lieux comme la Cave12 ou les différentes associations d’artistes d’Artamis. Une diversité culturelle dont la Ville de Genève et ses habitants ont viscéralement besoin. La création artistique traduit la société contemporaine dans toutes ses formes, non marchande ou rentable économiquement, c’est là qu’elle prend tout son sens et s’avère ô combien nécessaire pour forger un «vivre ensemble» cohérent et «penser ensemble» notre société à venir en la remettant sans cesse en question.
Sans entrer dans un «Genève c’était mieux avant», on va tenter de discuter de l’avenir justement, des possibles, tirer une sorte de bilan pour faire le lien entre avant, maintenant et qu’advient-il de nos mouvements, si mouvements il y a.