Issu de la scène électronica-idm, ayant survécu à plusieurs apocalypses sonores, Yinshévolue depuis la fin des années 90 dans les lieux les plus underground d’Europe. Ingénieur du son de formation, c’est un avide touche-à-tout électronique audiovisuelle se réinventant sans cesse à chacune de ses apparitions live, avec un goût affirmé pour les approches sonores physiques, hypnotiques, voire, épileptiques.Pour “Chronostase” il s’entoure ici d’un des pionniers de l’expérimentation visuelle, Boris Edelstein, afin de soumettre une performance minimaliste et immersive jouant sur les perceptions acoustiques, rétiniennes et temporelles.Le cerveau a la capacité d’anticiper les événements à venir. Avant même l’arrivée d’un événement, l’activité cérébrale change, signe d’une prédiction qui va venir biaiser la perception de cet événement futur.Les saccades ont pour objet de permettre l’actualisation presque continue del’interprétation de ce que nous voyons.une sorte de mise à jour de notre environnement. Une saccade dure environ 200 millisecondes. Pendant ces 200 millisecondes la représentation que nous nous faisons du monde autour de nous, ne bouge pas. Le cerveau maintient sa représentation initiale.Sauf dans certains cas. On appelle ce phénomène la chronostase.Performance déconseillée aux épileptiques.

Chronostase Benjamin Ephise Aka Yinsh, Boris Edelstein une performance minimaliste et immersive jouant sur les perceptions acoustiques, rétiniennes et temporelles.

Lex Madone
sam 15h00