Un papier photosensible est glissé à l’intérieur, un trou d’épingle sert d’objectif et un morceau de scotch d’obturateur. Une fois exposés les papiers sont développés en chambre noire. Le temps de pose varie entre quelques secondes et plus d’une heure selon la luminosité. Ces originaux sur papier sont ensuite scannés, agrandis et tirés numériquement en positif, puis collés à même le mur comme une tapisserie.

Stéphanie Probst, artiste multidisciplinaire vit et travaille à Genève. Son travail est principalement issu de la photographie et de la rencontre d’individus, de lieux, de collectifs d’artistes. Son travail récent est surtout axé autour de la pratique du sténopé, ou camera obscura. L’artiste utilise des canettes en alu et les transforme enappareils photographiques.

Stéphanie Probst(CH), née en 1986, vit et travail à Genève
http://www.stephanieprobst.ch

Installation photographique Cour centrale, 8 lissignol