Mésange est la collaboration entre la violoniste Agathe Max et le guitariste Luke Mawdsley. Leur musique est possédée par un pouvoir solennel qui embrasse les éléments et qui traverse des cieux vastes et électriques.Dans une élégance sombre, les cordes des instruments s’entrelacent et serpentent à travers des champs anciens. Tandis que les voix évoquent l’alternance des marées, parfois sereine, des envolées de sons engloutissent dans des flots de vacarme les harmonies doomesque d’un oiseau en exil.Sans limite, mais critique, Mésange invite l’auditeur à explorer un paysage terrestre duveteux et magnétique, oscillant entre la foudre, le coup de tonnerre et un lointain pâle soleil. Les morceaux se déroulent comme des sorts magiques, évoquant chacun des carillons d’espoir, de liberté et d’oubli.

crédit photo : Steve Gullick